Dominique de Rivaz

 


Née à Zurich en 1953, origines suisses et italiennes. Études de Littérature et d’Histoire contemporaine à l'Université de Fribourg (Suisse) sous la direction du Pr. Jean Roudaut. Elle participe à l'émission des télévisions francophones "La Course autour du Monde" en 1978-1979, ce qui la fait entrer dans le monde de la réalisation.

Elle a réalisé des courts métrages, Aélia (84) et Le Jour du Bain (96), moultes fois primés; plusieurs documentaires, Georges Borgeaud ou les bonheurs de l'écriture, Balade fribourgeoise, Jean Rouch pour mémoire, Chère Jacqueline…; deux longs métrages: Mein Name ist Bach (2004, Grand Prix du Cinéma Suisse), et Luftbusiness (2007, Quartz du meilleur rôle masculin).

 

Elle a publié trois romans, Rose Envy (Zoé, 2012, Sélection Prix Wepler, Fondation de la Poste), La Poussette (Sélection Prix Rive gauche 2011, Éd. Buchet-Chastel 2011), Douchinka (Prix Schiller Découverte 2009, Éd. de L’Aire) ; deux ouvrages photographiques Les Hommes de sable de Choïna (Ed. Noir sur Blanc, 2013) et Sans début ni fin, le Chemin du Mur de Berlin (Éd. Noir sur Blanc, 2009) et un monologue de théâtre, Tache : [ta∫] n. f. (Coll. Théâtre Suisse, Éditions L’Âge d’Homme & Société Suisse des Auteurs, 2002).

titres de cet auteur aux éditions ZOE