Sonia Molinari

Sonia Molinari vit près de Neuchâtel, où elle enseigne le flamenco. Avant ça, elle a entre autres travaillé comme hôtesse de l’air et appris à parler cinq langues. Ne pas laisser le temps à la nuit est son premier roman, qu’elle a porté et peaufiné pendant six ans. Sonia Molinari dit qu’elle est spectatrice de ses personnages et de leur vie. Elle les observe et les transcrit avec l’intuition puissante d’une conteuse.

titres de cet auteur aux éditions ZOE