parution janvier 1992
ISBN 978-2-88182-170-1
nb de pages 320
format du livre 140 x 210 mm
prix 33.50 CHF

où trouver ce livre?

Nicolas Meienberg

Gaspard-mange-ta-soupe

Traduit de l'allemand par U. Gaillard

biographie

Toute l'œuvre de Nicolas Meienberg (1940-1993), écrivain et grand reporter, témoigne d'un va-et-vient constant entre les cultures germanique et française. Né à Saint-Gall, il a vécu de nombreuses années à Paris et a travaillé comme journaliste indépendant à Zurich. Jusqu'à son suicide brutal en 1993, Nicolas Meienberg a déchaîné les passions, et décroché les plus prestigieux prix journalistiques, dont, en 1990, le Prix Max Frisch.

Maurice Bavaud a voulu tuer Hitler

En 1938, un projet germe dans la tête du jeune Maurice Bavaud: quitter la Suisse direction Munich pour y abattre Adolf Hitler. Mais l'entreprise échoue, Bavaud est arrêté et exécuté à Berlin en 1941, sans la moindre intervention de la diplomatie helvétique.

Quarante ans après les faits, Meienberg revient sur cette tentative d'assassinat, au fil d'un reportage haletant qui révèle les rapports troubles entre la Suisse et les nazis et raconte comment l'idéal de liberté de Bavaud l'a conduit au sacrifice de soi.

Préface de Serge Michel

Reportages en Suisse. L'Exécution du traître à la patrie Ernst S.

En Suisse, pendant la guerre, 17 hommes furent exécutés. 17 contre des milliers, le bilan est en notre faveur. Ernst S. était un tout petit, et ce n'est pas qu'on n'en avait pas, des gros, mais c'est qu'on ne les a pas arrêtés, et le juge militaire n'est responsable que de la condamnation, non de l'arrestation. Quant à savoir qui est arrêté, d'autres en décident. Ainsi - et il faut qu'il en soit ainsi dans un Etat de droit - de même que la compétence, l'innoncence est aussi répartie.

Peter Bichsel