parution décembre 2011
ISBN 978-2-88182-855-3
nb de pages 96
format du livre 120 x 180 mm
prix 19.00 CHF

où trouver ce livre?

Joëlle Kuntz

Geneva and the call of internationlism

biographie

Joëlle Kuntz est journaliste et éditorialiste au quotidien suisse romand édité à Genève, Le Temps. Franco-suisse, elle a écrit L’Histoire suisse en un clin d’œil pour les Français, pour sa famille, dans l’idée de rapprocher les deux pays. Elle est l’auteur de plusieurs ouvrages dont notamment : Terminus. Réflexions sur les frontières d’un monde globalisé, Hachette-Littérature, 2004.

 

La Suisse ou le génie de la dépendance

 

Joëlle Kuntz propose une histoire de la Suisse sous une lumière inhabituelle, celle de sa dépendance. Pour elle, le génie de la Confédération réside moins dans la défense de son indépendance que dans les liens nombreux qu’elle a tissés au fil du temps pour survivre et prospérer. Forte de ce passé, la Suisse serait prête aux alliances si elle n’était momentanément écrasée sous le monument sévère de cette idole inflexible et butée, l’indépendance.

Genf, Geschichte einer Ausrichtung auf die Welt

Was hat Genf zu seiner internationalen Berühmtheit verholfen ? Wer hat den Namen dieser kleinen Stadt auf der Weltkarte eingezeichnet ? Wann ? Weshalb ? Stand ein Wille dahinter oder der Zufall ?

Joëlle Kuntz erkundet das historische Umfeld des Rätsels und arbeitet vier konstituierende Momente heraus : Reformation, Gründung des Roten Kreuzes, des Völkerbunds und der UNO.

Nachdem ihre Geschichte der Schweiz einmal anders ein begeistertes Lesepublikum fand, präsentiert die Journalistin hier mit ihrem Talent zur Synthese und der ihr eigenen Respektlosigkeit eine Geschichte, die zwar nicht unbekannt ist, aber selten dargeboten wird: die Geschichte der Ausrichtung Genfs auf das Internationale, auf die Welt.

Genève, Histoire d'une vocation internationale

 

 

D’où vient la renommée internationale de Genève? Qui a mis le nom de cette petite ville  sur la carte du monde? Quand? Pourquoi? Etait-ce une volonté, un hasard?

Joëlle Kuntz explore les circonstances historiques de l’énigme. Elle les divise en quatre moments fondateurs: celui de la Réforme, de la Croix-Rouge, de la Société des Nations et maintenant de l’ONU.

Auteur d’une Histoire suisse en un clin d’œil qui a séduit le public, la journaliste met ici son sens de la synthèse et son irrévérence au service d’une histoire connue mais peu racontée, celle de la face internationale de Genève. 

L'Histoire suisse en un clin d'oeil

 

«Ce petit livre est écrit par une journaliste de talent, soucieuse de faire comprendre la Suisse, ce pays petit, mais si compliqué, à ceux qui viennent la visiter. De l’expliquer à travers les étapes de sa construction, c’est-à-dire son histoire. De montrer comment ce pays s’est forgé une âme, des cultures politiques, une prospérité qui doivent beaucoup à ses voisins mais qui lui confèrent son identité singulière. La journaliste a fait confiance aux historiens en s’entourant de leurs livres. Et l’historien que je suis est séduit par la lecture  qu’elle en a faite, ingénieuse, libre et volontiers provocante.» Jean-François Bergier, préface